Votre panier:0articles

Panier

Actualités

  • Preview Tour de Turquie

    24 Avril 2014 - 17:04
    Dimanche prochain, une partie du peloton sera en Turquie pour la 50e édition du Presidential Cycling Tour of Turkey. L'épreuve par étapes débute le dimanche 27 avril et se termine le dimanche 4 mai dans la ville turque d'Istanbul.

    Le classement sera une première fois bousculé lors de la troisième étape où les coureurs arrivent à Elmali au sommet d'une ascension de première catégorie. La sixième étape en direction de Selçuk compte une difficile arrivée au sommet. Outre cela, le Tour de Turquie est surtout destiné aux sprinters. André Greipel devra affronter des hommes rapides comme Theo Bos, Mark Cavendish et Sacha Modolo. Pour Greipel, qui a remporté deux étapes l'an passé en Turquie, il s'agit de sa première course après sa blessure.

    La rentrée de Greipel
    Lotto Belisol suivra avec intérêt le retour d'André Greipel. Le très puissant Allemand a lourdement chuté lors de Gand-Wevelgem et était out pour plusieurs semaines suite à la déchirure des ligaments entre l'épaule et la clavicule. "Greipel débute le Tour de Turquie avec un retard de condition", déclare Jean-Pierre Heynderickx. Nous préfaçons cette épreuves par étapes de plusieurs jours avec lui.

    Jean-Pierre Heynderickx, directeur sportif: "Après la première étape, nous pourrons voir dans quelle condition se trouve André. La force qu'il pourra déployer pour sprinter à fond est encore un gros point d'interrogation. Nous pouvons aussi jouer la carte d'autres hommes si Greipel venait à manquer d'un peu de force. Je pense à Jonas Van Genechten et Kris Boeckmans par exemple."

    "Nous avons l'intention de remporter une étape. Le Tour de Turquie est chaque année un festin pour les sprinters. Il y a également deux étapes cruciales avec des arrivées au sommet. Avec Adam Hansen et Pim Lightart, qui est en bonne condition, une place parmi les dix premiers est possible pour nous."


    Sélectie Lotto Belisol: Kris Boeckmans, Vegard Breen, Gert Dockx, André Greipel, Adam Hansen, Greg Henderson, Pim Ligthart, Jonas Van Genechten

    Sportdirecteur: Jean-Pierre Heynderickx

    Les étapes

    Étape 1: Dimanche 27 avril: Alanya - Alanya (141km)

    Étape 2: Lundi 28 avril: Alanya - Kemer (175km)

    Étape 3: Mardi 29 avril: Finike - Elmali (185km)

    Étape 4: Mercredi 30 avril: Fethiye - Marmaris (132km)

    Étape 5: Jeudi 1 mai: Marmaris - Turgutreis (183km)

    Étape 6: Vendredi 2 mai: Bodrum - Selçuk (182km)

    Étape 7: Samedi 3 mai: Kusadasi - Izmir (132km)

    Étape 8: Dimanche 4 mai: Istanbul - Istanbul (121km)


    En savoir plus
  • Jelle 6ème à la Flèche Wallonne

    23 Avril 2014 - 20:04
    Alors que Jelle Vanendert émettait des doutes après sa chute à l'Amstel Gold Race où son genou fut touché, le coureur Lotto Belisol s'est classé sixième aujourd'hui lors de la Flèche Wallonne. La victoire est revenue à l'Espagnol Alejandro Valverde. Tim Wellens fut très actif lors du final et a veillé avec Tony Gallopin à ce que Jelle soit parfaitement placé avant l'ascension finale.


    Un trio de tête
    Il a fallu vingt kilomètres avant que l'échappée du jour ne se forme. Elle comptait seulement trois coureurs. Aux côtés de Jonathan Clarke et de Ramunas Navardauskas, Preben Van Hecke faisait également partie de l'échappée, tout comme lors de l'Amstel. Le trio a compté jusqu'à 8'45''. Dans la deuxième moitié de la course, Lotto Belisol s'est placé en tête de peloton. Dans la Côte de Bohisseau, Clarke a perdu le contact avec le groupe de tête, c'était à un peu mois de 50 kilomètres de l'arrivée.

    Sixième place pour Jelle
    Durant la deuxième ascension du Mur de Huy, Tim Wellens est passé au sommet dans les cinq premiers, il avait un léger avantage sur le reste. Jelle Vanendert était déjà présent à l'avant. Le peloton était pointé à moins d'une demi-minute du duo de tête. Dans la Côte d'Ereffe, l'avant-dernière ascension du jour, Wellens a accéléré et Van Hecke et Navardauskas ont été repris. Jérémy Roy a encore creusé un écart dans les huit derniers kilomètres, mais en vain. Jelle était parfaitement placé au pied du mur de Huy et s'est classé sixième au sommet. Alejandro Valverde s'est imposé devant Daniel Martin et Michal Kwiatkowski. Jurgen Van den Broeck termine à la vingtième place.

    Terminer normalement l'épreuve
    Jelle Vanendert
    : "Au début de l'épreuve, j'avais encore mal à mon genou, mais la douleur s'est vite dissipée. Cela ne m'a pas embêté et ce fut un stimulant. J'ai pu terminer la course d'un manière normale. L'équipe m'a bien placé au pied du Mur de Huy. Tim Wellens a très bien roulé, comme prévu, il était attentif à tous les mouvements venant du peloton. Tony Gallopin m'a également parfaitement emmené dans l'ascension finale."

    Impatient d'être dimanche
    "Je suis heureux de ma sixième place. Dans la dernière ascension, j'y suis peut-être allé un peut trop tôt, mais personne ne bougeait et j'ai décidé d'ouvrir les débats et de devancer certains coureurs. Je me sentais relativement bien. La deuxième et la quinzième place sont très proches. A l'Amstel, je me suis classé deuxième, mais si j'avais été moins bien dans le Cauberg, je me serais peut-être classé huitième. Si j'avais eu plus de chance aujourd'hui, je serais sur le podium. La différence est minime. Ces deux épreuves m'ont donné confiance pour Liège-Bastogne-Liège, je suis impatient de voir à quelle place je vais terminer."

    Un team manager heureux
    Marc Sergeant
    : "Le Mur de Huy ne ment pas, les plus forts se sont disputés les meilleures places. Au début de l'ascension, Jelle était très attentif et nous espérions un podium. Il a accéléré à 300 mètres de l'arrivée, mais s'est fait reprendre. Lorsque l'on voit où Valverde fait la différence, il a encore placé son accélération plus tard. Jelle a encore dû lutter avec Kwiatkowski, et cela lui a coûté quelques forces. Nous ne pouvons pas critiquer, Jelle l'a très bien joué avec sa deuxième place à l'Amstel et sa sixième place ici à la Flèche Wallonne. Peut-être aurions-nous dû avoir un homme dans l'échappée. Les leaders étaient forts et le peloton a dû rouler plein pot derrière eux. Nous avions Sander Armée, Katusha et Movistar ont également dû faire leur partie du travail. En tous cas, nous pouvons déjà être satisfaits après les premières classiques ardennaises."

    En savoir plus
  • Preview Flèche Wallonne

    22 Avril 2014 - 19:04

    Demain se déroule la 78e Flèche Wallonne. Cette épreuve du WorldTour est la deuxième épreuve du triptyque ardennais. Le départ sera donné à Bastogne, l'arrivée se situe bien entendu au sommet du Mur de Huy. Après 83 des 199 kilomètres au total se trouve la première ascension du parcours, la Côte de Bellaire. Après un passage par la Côte d'Ahin, les coureurs devront déjà affronter une première fois le Mur de Huy, d'une longueur de 1,3 kilomètres et d'un pourcentage moyen de 9,3% avec un pic à 19%!

    Après une portion d'une soixantaine de kilomètres avec cinq ascensions, ce sera à nouveau au tour du Mur de Huy. Au sommet, il y aura encore 23,5 kilomètres à parcourir jusqu'à la ligne d'arrivée. Seule la Côte d'Ereffe est encore le dernier obstacle avant d'aborder la dernière ascension à Huy. Parmi les favoris de demain, on compte entre autre Philippe Gilbert, Carlos Betancur et Dani Moreno qui s'est imposé l'année passée. Jelle Vanendert, deuxième dimanche à l'Amstel Gold Race, ressent encore des douleurs à la suite de sa chute dans cette même course et sera au départ avec quelques doutes.

    Doutes pour Jelle
    Jelle Vanendert: "Je suis heureux d'avoir à nouveau atteint le nouveau que je voulais et d'avoir montré que je fais partie des meilleurs pour les classiques ardennaises. Ces deux jours ont surtout été dédiés au repos. Surtout après ma chute à l'Amstel. Je ressens encore de fortes douleurs à mon genou et je ne peux quasiment pas faire du vélo. Mon genou est gonflé et il y a du liquide à l'intérieur, cela peut encore être éliminé. J'espère qu'il y aura une amélioration avec une nuit de repos. Je suis dans l'attente. Je serai au départ, mais si je pourrais participer au final est encore un point d'interrogation. Ce n'est certainement pas optimal pour débuter la Flèche Wallonne."

    "Les circonstances de course devrons bien entendu nous le dire, mais la plupart du temps, ce n'est pas un bon plan d'attaquer avant la dernière ascension du Mur de Huy. Finalement, on est trop court dans cette ascension, ce n'est en effet pas une course de 250 kilomètres mais de seulement 200 kilomètres. Le meilleur est la plupart du temps de s'épargner le plus longtemps possible. Le genou est la priorité, ensuite nous verrons à quelle position j'arrive. A ce moment, je ne sais pas avec quelle ambition je peux prendre le départ. Nous allons tenter d'être à cinq coureurs dans le final, pour que Tony, Jurgen et moi soyons bien positionnés pour le Mur de Huy."

    Sélection Lotto Belisol: Sander Armée, Bart De Clercq, Gert Dockx, Tony Gallopin, Jurgen Van den Broeck, Dennis Vanendert, Jelle Vanendert et Tim Wellens.

    Directeurs sportifs: Herman Frison et Bart Leysen.

    En savoir plus

A la loupeMessages précédents

  • Flèche Belisol et fanday LTB

    22 Avril 2014 - 15:04

    Roulers était hier the place to be pour les amateurs de cyclisme et les supporters de Lotto Belisol. Dans cette ville de Flandre occidentale se déroulaient la Flèche Belisol et le fanday de l'équipe. Le soleil était de la partie, tout comme des centaines de cyclistes et visiteurs.


    Trois parcours cyclistes
    Il y avait le choix entre trois parcours cyclistes. 105 ou 75 kilomètres pour les cyclistes les mieux entrainés et un parcours familial de 25 kilomètres. Les revenus de la Flèche Belisol reviennent à Make-A-Wish, la bonne oeuvre que soutient Lotto Belisol cette année. Les participants pouvaient ensuite se détendre sur la terrasse autour d'une bonne bière ou d'une boisson fraiche.

    Rencontrer les coureurs
    La Flèche Belisol, qui en était à sa troisième édition, était cette année couplée au Lotto Belisol fanday. Les coureurs présents y ont également participé, ils ont entamé le tour de 75 kilomètres à 9h30. Après midi, les fans ont pu discuter ou prendre une photo avec entre autre Kris Boeckmans, Stig Broeckx, Kenny Dehaes, Pim Lightart, Maxime Monfort et Jürgen Roelandts.

    Une ambiance conviviale
    Au stand de merchandising, les vêtements de l'équipe et de nombreux autres gadgets étaient disponibles. Celui qui n'en avait pas assez avec la Flèche Belisol pouvait encore se dégourdir les jambes sur un vélo couché au stand du Musée du Cycle de Roulers. Un bar à pâtes veillait au ravitaillement des personnes, les pralines glacées de notre partenaire Ijsboerke étaient le dessert idéal avec ce beau temps. Entre tout cela, les personnes présentes pouvaient jeter un oeil au bus de l'équipe et consulter les mécaniciens près du camion. Les plus petits pouvaient s'amuser dans le château gonflable.

    En résumé, ce fut une belle journée ensoleillée, avec une ambiance familiale au magasin Belisol de Roulers.

     

     

     

    En savoir plus
  • Le voeu de Steven réalisé

    18 Avril 2014 - 11:04

    Mercredi passé, le vœu le plus cher de Steven, 18 ans, de Turnhout, a été réalisé grâce à Make-A-Wish et avec la collaboration de Lotto Belisol. Steven souffre d'une mucoviscidose et son plus grand rêve était d'avoir un vélo de course pour s'entrainer et ensuite monter une côte. Steven a été accueilli par Lotto Belisol à l'occasion de la Flèche Brabançonne. Annelies Van Soom fait partie de l'équipe souhait de Make-A-Wish et s'est occupée du rêve de Steven.

    Jurgen Van den Broeck a remis un équipement cycliste
    Annelies Van Soom, bénévole Make-A-Wish
    : "Ce matin, nous sommes allés chercher Steven, ses parents et sa sœur chez lui. Ensuite, nous avons rejoint l'hôtel où Lotto Belisol réside. Steven a pu déjeuner avec les coureurs. Jurgen Van den Broeck lui a alors remis un équipement cycliste complet. Steven a également eu l'opportunité d'inspecter le parc automobile de près: les voitures suiveuses, le bus de l'équipe et le camion avec le matériel. En colonne, nous nous sommes rendus au départ à Leuven à bord d'un véhicule VIP. Nous avons pu voyager entre tous les bus des équipes. Au podium de départ, nous disposions d'une très bonne place pour voir les coureurs signer la feuille de départ et vivre le départ de près."

    Visite à Ridley Bikes
    " Ensuite, nous avons dîné dans un restaurant chinois, il s'agit de la nourriture préférée de Steven. Il a alors pu voyager à bord d'une Ferrari qui l'a emmené vers l'usine Ridley Bikes. Les tailles ont été prises pour le vélo de route qu'il va recevoir. Il sera officiellement remis dans quelques semaines. Il a aussi eu l'occasion de suivre une visite guidée de l'entreprise, il a donc pu voir l'entièreté du processus de fabrication. Quelque chose d'intéressant pour lui étant donné qu'il est très intéressé par la technique. Ensuite, il a à nouveau pu monter dans la Ferrari et nous avons acheté quelques accessoires comme un compteur kilométrique. Steven est donc parfaitement équipé pour s'entrainer et escalader une montagne. Il était impressionné et agréablement surpris de cette journée et très heureux avec tout ce qui était prévu pour lui."

    L'enfant est central
    "L'enfant est central lors d'une telle journée et nous voulons nous concentrer pleinement sur ce qu'il souhaite. Avec les parents, nous avons trouvé une date. Nous devons également leur cacher ce qu'il va se passer, afin qu'ils ne lèvent pas une partie du voile. Nous réalisons environ 170 souhaits par année. Le partenariat avec Lotto Belisol est très important pour nous. C'est très bien ce qu'ils ont réalisé pour Steven, cela rend les choses uniques. De plus, c'est un beau sponsoring pour notre organisation et cela nous aide à développer notre notoriété."

    Lotto Belisol soutient Make-A-Wish
    Arne Houtekier, PR- et communication manager Lotto Belisol
    : "Lotto Belisol reçoit de nombreuses demandes pour soutenir une bonne œuvre. Ce n'est pas toujours facile de faire une sélection. Cette année, nous avons choisi de soutenir Make-A-Wish. La ligne directrice de l'équipe est "Live your dream" et cela correspond à l'intention de Make-A-Wish, réaliser les souhaits les plus chers d'enfants entre trois et dix-huit ans qui souffrent d'une maladie incurable. Lotto Belisol aide volontiers à réaliser les rêves de ces enfants. Nous faisons cela de trois façons. Mercredi, lors de la Flèche Brabançonne, nous avons aidé à réaliser le souhait le plus cher de Steven en l'invitant sur l'épreuve et en lui offrant un équipement complet. Je remercie nos sponsors Ridley Bikes, Lazer et Gaerne pour le don du vélo de course, du casque, des lunettes et des chaussures. Ensuite, nous voulons soutenir Make-A-Wish sur le plan de la communication et mettre en avant l'organisation. Pour terminer, nous voulons saisir des occasions pour collecter de l'argent pour cette bonne cause. Les bénéfices de la Flèche Belisol de lundi prochain iront donc à Make-A-Wish."

    A propos de Make-A-Wish®: cette organisation bénévole réalise les souhaits les plus chers d'enfants ayant entre 3 et 18 ans souffrant d'une maladie incurable. Make-A-Wish veut donner du baume au cœur aux enfants, leur donner du courage pour leur avenir incertain en leur faisant vivre pour chaque rêve d'enfants ainsi qu'à leur famille un moment inoubliable au milieu de tout ces soucis, doutes, découragements et tristesses loin des hôpitaux, médecins et soins hospitaliers. http://www.makeawish.be/

     

     

    En savoir plus
  • 21/04: Flèche Belisol et fanday LTB

    10 Avril 2014 - 12:04

    Participez à la Flèche Belisol le lundi 21 avril à Roulers et venez au fanday Lotto Belisol! Une escapade idéale pour passer le lundi de Pâques.

    Pour la troisième année consécutive, la Flèche Belisol est organisée. Vous pouvez participer à l'un des trois parcours différents, avec une partie des coureurs Lotto Belisol! Il y a un circuit familial de 25 kilomètres, où vous pouvez prendre le départ entre 10h et 11h30. Les parcours de 75 et 105 km peuvent être entamés entre 7h30 et 10h. Nos coureurs partiront à 9h30 précise. La participation à l'un des circuits coûte 5 euros. Les bénéfices de la Flèche Belisol seront reversés à Make-A-Wish, la bonne cause que Lotto Belisol soutient cette année. Vous pouvez vous inscrire avant le départ.

    Après le circuit à vélo, vous pourrez prendre part au fanday Lotto Belisol où tout le monde est le bienvenu à partir de 9h. Faites connaissance avec entre autre Maxime Monfort, Jürgen Roelandts, Jens Debusschere et Kenny Dehaes. Le bus de l'équipe, le camion et des voitures suiveuses seront présents pour que vous puissiez les voir de plus près.

    Voulez-vous une photo avec l'un des coureurs, manger un morceau au bar à pâtes ou boire tranquillement quelque chose à la terrasse, venez faire un tour!

    Surfer sur le site du fanday: http://www.fandaylottobelisol.be/

    Place to be: Magasin Belisol, Liebeekstraat 10 - 8800 Roeselare

     

    En savoir plus

Partnenaires